Rééducation après une prothèse du genou

La rééducation après la pose d'une prothèse du genou est variable selon l'état du patient, la pathologie dont il souffre, le type de prothèses mises en place et la technique utilisée. En général, on encourage à faire fonctionner la prothèse pour pouvoir récupérer la mobilité et la fonction musculaire.

Un certain nombre de précautions doivent être respectées :

  • Glacer régulièrement votre genou (vessie de glace, pack réfrigéré réutilisable).
  • Suivre les séances prescrites avec le kinésithérapeute.
  • Poursuivre ce travail quotidiennement une fois la sortie envisagée.
  • Opter pour un retour à domicile ou plus sagement pour un centre de rééducation 3 /4 semaines (à prévoir avant l'intervention)

image-centre

Comment se déroule la rééeducation après l'opération de prothèse du genou ?

Le premier jour après l'opération :

Dès le premier jour après l'opération, vous ferez des exercices pour plier et tendre le genou. Il faudra faire ces exercices afin de lutter contre la sidération musculaire, augmenter la mobilité et améliorer la circulation sanguine. L'arthro-moteur est un auxiliaire pour plier et tendre le genou. C'est un appareil électrique, sur lequel vous placez la jambe. Avec cet appareil, votre genou sera tendu et plié lentement, sans douleur (le cathéter à la racine de la cuisse est toujours en place).

Performa_manchon_situ

Le deuxième jour après l'opération :

Le deuxième jour après l'opération, vous sortirez déjà du lit avec l'aide du kinésithérapeute. Vous pourrez prendre appui sur la jambe et marcher déjà un petit peu. Pour vous mettre debout et pour marcher, vous pourrez déjà prendre appui sur votre genou opéré. D'abord, vous utiliserez un déambulateur. Si vous vous sentez déjà très bien le premier jour après l'opération, vous pourrez déjà essayer de sortir du lit et de marcher un peu.

Vous utiliserez toujours l'arthro-moteur et le glaçage.

Le troisième jour après l'opération :

Ce jour-là, on remplace le déambulateur par les béquilles. Avec les béquilles, vous vous rapprocherez de votre façon normale de marcher ( le kinésithérapeute vous aidera évidemment au début). Vous utiliserez toujours l'arthro-moteur et le glaçage. A ce stade, perfusion, cathéter crural et drains sont retirés.

couloir-VIP

Le quatrième jour après l'opération et jusqu'au jour de sortie :

Pendant cette période, vous ferez quelques exercices. Vous vous entraînerez à marcher avec les béquilles, jusqu'à ce que vous le puissiez en toute sécurité et seul (e). On augmentera les distances le kinésithérapeute corrigera (si nécessaire) votre façon de marcher. Si vous avez des escaliers à la maison, il vous apprendra à les monter avec des béquilles. A la fin vous vous entraînerez à quelques situations de la vie quotidienne qui pourraient causer des problèmes. Un exemple: comment je mets mes bas; de quelle façon je ramasse quelque chose au sol, etc.

Comment se déroule la sortie ?

La durée moyenne d'hospitalisation est de sept à dix jours en moyenne.

Un séjour en centre de rééducation est fortement conseillé avant le retour à domicile.

Si nécessaire, de l'aide supplémentaire sera organisée. Les possibilités sont : les soins à domicile, les aides ménagères, etc.

Si votre état le permet, la sortie est décidée. Ma secrétaire vous remet vos papiers : compte-rendu opératoire, compte rendu d'hospitalisation, ordonnance d'antalgiques et de produits pour les soins locaux, rendez-vous post-opératoire à 3 / 4 semaines, arrêt de travail (très variable en fonction du métier et du cas traité).

Vous effectuez les formalités de sortie puis vous quittez la Clinique avec la prescription d'anticoagulants faite par l' anesthésiste.

Quelle est le type de rééducation une fois rentré à la maison ? Que faire ? Que ne pas faire ?

Lorsque vous êtes à la maison, vous devrez choyer votre nouveau genou. Au début, la zone autour de la blessure sera chaude et enflée. Vous pouvez refroidir le genou avec de la glace.

Il convient ensuite d'aménager votre domicile:

  • Un lit médical (ou haut) évite que vous ne vous couchiez trop bas.
  • Les seuils dans la maison sont souvent des obstacles, sur lesquels vous pouvez trébucher. Faites-y donc attention ! (Idem pour les tapis: à supprimer temporairement!)
  • Un rehausseur de toilette évite que vous ne preniez place trop bas.
  • Un auxiliaire pour mettre les bas et chaussettes vous donnera beaucoup de confort
  • Vous pouvez mettre les chaussures sans lacets à l'aide d'un long chausse-pied.
  • Un bras articulé rallongé vous aidera à ramasser les objets et vous évitera de vous pencher inutilement.
  • Un tabouret de douche est pratique afin de pouvoir se doucher avec moins de risque de glisser.
  • Des poignées dans la toilette afin de pouvoir s'élever ou s'asseoir.
  • Une chaise haute évite que vous ne preniez place trop bas et que vous ne pliez trop votre genou. Évitez aussi les fauteuils profonds.
  • Le siège de la voiture est souvent bas et il a la forme d'une cuve. Il est conseillé de mettre un coussin dans cette cuve afin de prendre place plus haut. Asseyez-vous d'abord sur le siège de la voiture, les jambes hors de la voiture. Ensuite vous placerez les jambes l'une après l'autre dans la voiture.

Votre propre kinésithérapeute vous entraînera afin de renforcer vos muscles, améliorer votre mobilité, réduire l'utilisation des béquilles et vous rétablir le mieux possible. Il vous aidera à respecter les règles de vie pour les premières 6 semaines.

  • Position au lit: on déconseille de mettre un coussin sous le genou. Cela pourrait être la cause d' un flessum (limitation de l'extension)
  • Sortie du lit: il faut plier et étendre plusieurs fois le genou afin de réduire la raideur.
  • Béquilles: les 4 premières semaines suivant l'opération, vous devrez marcher avec 2 béquilles. Puis vous essayerez de marcher avec 1 béquille. Pour les distances plus longues à l’extérieur, vous pourrez utiliser 2 béquilles. De la 4ème à la 8ième semaine, l'utilisation des béquilles se réduira de plus en plus. Après environ huit semaines, vous marcherez sans béquilles.
  • Se tourner en position debout: Lorsque vous voulez vous tourner, il faut bien lever les pieds.
  • Faire du vélo: Vous pourrez faire du vélo, lorsque vous pouvez marcher correctement sans béquilles. Normalement après environ huit semaines (avant sur home trainer à domicile). La condition pour pouvoir faire du vélo est que vous puissiez tendre suffisamment loin le genou.
  • Aller nager: Vous pouvez aller nager, lorsque vous pouvez marcher correctement sans béquilles, et que la plaie est cicatrisée. Normalement après environ huit semaines.
  • Conduire sa voiture. Seulement après 2 à 3 mois (lenteur de la récupération des réflexes)

Quelles sont les précautions à respecter après la mise en place d'une prothèse de genou ?

- A l'intérieur, faites des exercices simples et progressifs : exercez-vous à ramasser des objets au sol en vous pliant sur votre jambe opérée ; l'autre jambe est allongée en arrière. Montez et descendez les escaliers en prenant une canne du côté du membre opéré et la rampe de l’autre côté. Apprenez à vous relever d'une chaise en vous appuyant de moins en moins avec les bras.

- A l'extérieur, efforcez vous de sortir et de marcher quotidiennement. Ne faites pas de grandes enjambées même pour éviter un obstacle. Au début, préférez les sols réguliers et plats. Ne vous encombrez pas de charges lourdes ou de paquets volumineux. Le bricolage et le ménage doivent obéir aux mêmes règles de sécurité que précédemment.